Peut-on boire du thé matcha pendant la grossesse ?

Devenir maman est un heureux évènement pour lequel il est nécessaire de prendre soin de soi et de son corps au maximum. Cependant, nous savons que cette période n’est pas de tout repos…

Bien que le thé matcha possède des vertus pour la future mère et le nouveau-né, il vous faudra contrôler les quantités.

En effet, les catéchines présentes dans le thé matcha peuvent ralentir l’assimilation du fer dans le sang.

Dans cet article, vous découvrirez pourquoi et comment vous devriez consommer du thé vert matcha au cours de votre grossesse et les risques à ne pas prendre.

 

matcha bienfaits nouveau né

Les antioxydants pendant la grossesse

Au cours d’une grossesse, certaines habitudes alimentaires saines sont recommandées pour apporter à votre corps tous les nutriments dont il a besoin pour le bien-être de l’enfant.

C’est pourquoi, faire le plein régulier d'antioxydants est majeur pour votre système nerveux et votre métabolisme.

Comme évoqué dans notre article sur le système immunitaire, les antioxydants présents dans le thé matcha vont lutter contre le développement de cellules plus ou moins dangereuses (les radicaux libres) et préserver votre santé (plus d'information sur les radicaux libres dans cet article du blog Médecine Douce).

Le thé matcha pour le nouveau né

En plus de combattre les radicaux libres et de renforcer votre immunité, le thé matcha apporte de nombreux bienfaits pour la croissance de votre nouveau né. 

En effet, une étude a démontré que la consommation de certains antioxydants contenus dans le matcha pendant la grossesse pourrait avoir des effets bénéfiques à long terme sur la croissance de votre enfant ! Parue en 2012 par le journal Nutrients, l’étude a eu pour but de déterminer l'impact de nutriments tels que la vitamine A, C, E, le zinc et le cuivre sur le développement de maladies chez l’enfant.

Les résultats sont les suivants :

  • Réduction d’apparition de symptômes comme la respiration sifflante (concerne environ 7% de la population française).
  • Réduction des risques d’apparition d'eczéma.

Bien sûr, il vous paraîtra difficile de pouvoir apporter autant de nutriments et d’antioxydants à votre corps sans avoir un véritable panier à légumes chez vous !

La première idée pour vous serait de simplement acheter des compléments alimentaires en pharmacie et d’avaler chaque matin votre poignée de compléments avec un verre d’eau : fausse-bonne idée.

En effet, les compléments alimentaires doivent être choisis avec précaution et vous devriez privilégier la consommation d'aliments contenant naturellement les nutriments que vous recherchez afin de ne pas surcharger votre corps.

N’oubliez pas que tout doit être consommé avec modération et avec l’avis de votre médecin.

Consommer du thé matcha peut alors vous aider à décompresser de façon saine en vous apportant les nutriments nécessaires à la bonne santé de votre enfant, mais aussi en régulant votre flore intestinale et votre système nerveux. 

Nous allons maintenant vous expliquer comment une consommation limitée de thé matcha va vous donner un coup de pouce pour rester en bonne santé au cours de votre grossesse.

 

Les catéchines pendant la grossesse

grossesse matcha catéchines bienfaits

Si votre thé matcha est bio et sans pesticide, il devrait contenir une grande partie des nutriments dont vous avez le plus besoin, parmi lesquels on retrouve : les catéchines.

Les catéchines ont pour effet d’augmenter votre production de chaleur physique (votre métabolisme) et vont réguler votre humeur : la zen attitude est à votre portée !

En améliorant la présence de bonnes bactéries dans votre système digestif et votre circulation sanguine, les catéchines jouent également un rôle essentiel pour un bon transit ce qui régulera également votre système immunitaire.

Maintenant que nous avons vu les bienfaits qu’une consommation du thé matcha a au cours d’une grossesse, une limite est à considérer et nous vous expliquons pourquoi et comment ne pas la dépasser.

Comment boire du thé matcha sans risque

Vous êtes enceinte et vous vous demandez s'il existe des risques à consommer du thé matcha ? Quelle est la quantité quotidienne recommandée ? Vous êtes au bon endroit !

En effet, comme tout dans la vie, le thé matcha doit être consommé avec modération, et les conséquences d’une consommation excessive de matcha sont dues à deux substances : la théine et les tanins.

La consommation de théine au cours d'une grossesse

Premièrement, en prenant l’exemple de notre thé matcha biologique premium, 1 gramme (soit une demi-cuillère à café ou un Chashaku) équivaut à 30 mg de théine.

Lors d’une grossesse, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande de se limiter à 300 mg de théine par jour !

Cependant il est difficile de calculer exactement le taux de caféine que nous consommons lors d’un repas car oui… sachez que la caféine est concrètement partout (café, boisson énergisante, soda, chocolat, thé).

Avec le matcha, nous vous conseillons de vous limiter à une ou deux tasses maximum par jour, pas tous les jours

Vous pourrez aussi faire le plein d'antioxydants via des légumes riches en fibre et de préférence des légumes verts pour augmenter vos défenses immunitaires (pour en savoir plus, vous pouvez lire la partie sur la chlorophylle de notre article sur les défenses immunitaires).

Bien que la consommation en théine soit à contrôler pendant votre grossesse, ce n’est pas la seule chose à surveiller lors de votre consommation de thé matcha. L'absorption du fer par les tanins est également un point important.

 

Mama Matcha Latte

Les tanins contre l’absorption du fer

La consommation excessive de thé vert, donc de matcha, peut impacter l’absorption du fer par votre corps.

Alors même que le fer joue un rôle important pendant la grossesse, en apportant l’oxygène nécessaire à vos cellules et une carence en fer n’est pas souhaitable chez la future mère (pâleur, fatigue et étourdissements…).

En réalité, le matcha n’absorbera le fer présent dans vos aliments que si vous le buvez sur une période proche des repas. Pour ne pas courir ce risque, nous vous conseillons de boire votre thé 1 à 2 heures avant ou après avoir mangé !

Nous vous invitons à regarder cette vidéo proposée par la chaîne NutritionStyle qui est très intéressante pour comprendre la relation entre le thé vert et l’absorption du fer plus en détail.

Conseil à part : les bananes sont très riches en fer et peuvent vous permettre d’éviter le risque d’être fragilisée par une faible absorption de fer !

 

Vous pouvez consommer du thé matcha lors de votre grossesse

Bonne nouvelle ! Vous ne bravez pas les interdits en buvant votre thé matcha pendant votre grossesse. Il aura pour effet de vous apporter votre dose d’antioxydants nécessaire à la bonne santé de l’enfant et de renforcer votre système immunitaire. Mais gardez simplement à l’esprit qu’il vous faudra avoir une consommation responsable et raisonnable de thé vert pendant un moment. N'oubliez pas que vous pouvez également profiter de votre dose de bien être quotidien avec nos recettes au thé matcha !

N’hésitez pas à nous envoyer un message si vous avez des questions à propos du thé matcha et nous nous ferons un plaisir de vous répondre. 


We Love You So Matcha

---

Mama Matcha vous propose un thé matcha biologique d’origine japonaise, conditionné en France dans un packaging écologique par des personnes en situation de handicap, et reverse 1% de son chiffre d'affaires à des associations dans le cadre de 1% for the Planet.

Mama_Matcha_Coeur*Les sources de l'article sont disponibles sur simple demande par email.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés